Accueil » actualités, les entrainements, les photos

à Peyrolles, la nuit à la frontale, par René et Sophia

31 octobre 2017 vu 1 139 fois Pas de commentaire

 

lien vers l’album  ou clic sur image

le mot de René:

Belle soirée sur peyrolles en cette fin octobre où Jean Claude avait concocté un circuit parait-il super sympa!!! avec 16 frontales et c’est parti:
Pour ma part avec Dominique et Bérengère au bout de 1,5 km malgré les consignes d’attendre tout le monde, surtout dès que nous abordions un carrefour, et ben non au premier carrefour nous étions trois sur l’arrière et après deux virages que nenni plus un chat devant nous au croisement suivant!
Où aller ?: là  était la question, pour ne pas se perdre dans les singles, nous décidons de prendre le chemin droit devant nous et ferons 4,3 km dans des montées sympa tout en discutant de tout et de rien. Au retour c’est avec 3/4 d’heure d’avance que nous attendrons bien au chaud dans la voiture de Dominique en grignotant quelques croquants dont certains ont déjà entendu parler…
puis je laisse le soin à Sophia de vous comptez sa version…
René

Le récit de Sophia:

Nous étions seize à nous retrouver  ce soir du 27 octobre à Peyrolles pour participer à la sortie nocturne organisée par Jean-Claude dans les collines Peyrollaises. 

Cette superbe ballade nocturne de 12 kilomètres environ (enfin…ballade…à un bon rythme tout de même :)) nous a réservé son lot de surprises!: 

Le départ à lieu aux alentours de 21 heures, dans la joie et la bonne humeur, mais aussi dans le vent. Brrrr…c’est qu’il ferait presque froid ce soir!

Qu’importe, les speedyens n’ont peur de rien ! La première partie du parcours est montante, ce qui permet à tout le monde de rapidement se réchauffer!

Le rythme est bon, après quelques mètres de bitume, nous attaquons la colline. Entre singles et chemins DFCI, les premiers instants se déroulent sans encombre. Le vent s’est calmé, il fait même plutôt bon, le terrain est roulant et la bonne humeur au rendez-vous!

Mais…. 20 minutes plus tard….bonjour l’angoisse ! Nous nous rendons compte au détour d’un chemin que nous avons perdu René, Bérangère et Dominique! 

Les recherches commencent, des « René! » fusent dans la nuit…mais nous nous rendons vite à l’évidence… nous avons bien perdu notre cher président et nos deux autres camarades !

Après avoir finalement fait demi-tour pour retourner au parking, nous parvenons à joindre le groupe par téléphone. Ils ont continué sur un mauvais chemin mais tout va bien. Nous convenons de repartir et de  se retrouver  au point de départ pour l’apéro une fois la boucle prévue terminée 🙂

Nous voilà donc repartis pour 13 kilomètres de bonheur à la lumière des frontales. Nous parcourons tour à tour des chemins de DFCI, de magnifiques singles, ça monte, ça descend, nous traversons même un magnifique tunnel et une caverne, avec en prime les explications de Jean-Claude. Au détour d’un chemin nous croisons un chevreuil (ou peut-être était-ce une biche?), puis des sangliers.

L’aller retour au parking m’a un peu fatigué les jambes, mais la beauté et la variété du parcours me font vite oublier tout ça 😉

Quel super moment !

13 kilomètres et 244 mètres de dénivelé positif plus tard, nous voici revenus au point de départ, où nous retrouvons enfin le trio manquant.

S’ensuit un copieux ravitaillement afin de reprendre quelques forces…à base de pizzas, chips, gâteaux, vin pétillant :-D…Après l’effort, le bon réconfort!

Une sortie nocturne toujours dans la joie et la bonne humeur, sur un parcours varié, technique, original, avec de magnifiques passages! De la solidarité également envers ceux en queue de peloton (dont je faisais partie :))

Encore merci à Jean-Claude, je reviendrai avec grand plaisir, ce fut une super sortie!

Sophia

 

lien vers l’album  ou clic sur image