Accueil » actualités, les courses, les photos

Ma Fuvelaine à moi_ par bibi

9 janvier 2014 vu 703 fois Pas de commentaire

J’ai redécouvert la Fuvelaine après quelques éditions d’absence, profondément transformée au niveau du parcours, et même si je préfère les courses plus typées nature je reconnais avoir pris du plaisir dans le parcours villageois qui m’a agréablement surpris, on ne s’y ennuye pas !
Et plus que tout : la transformation du village, bien exploitée, apporte un renouveau appréciable dans l’accueil des coureurs, avant la course comme après, qui gomme les insupportables conditions d’avant : fini les attentes pénibles aux inscriptions jusqu’à l’extérieur, et enfin un espace abrité, moderne, qui correspond à ce que peut attendre un coureur après sa course, à l’abri dans une vaste halle avec un super ravito et la possibilité de retrouver sur place ses affaires grâce au vestiaire aménagé en coursive. (certes cette année la météo clémente en diminuait l’à-propos mais à Fuveau en hiver par temps froid et mistral…faisait pas bon s’arrêter après la course au ravito de plein air sur la place des quatre vents!)
Quant à la course elle-même, ce fut pour moi le plaisir de retrouver à nouveau tous les amis et amies du club, après 2 mois d’absence sur nos circuits j’ai apprécié comme un moment de bien-être perdu depuis longtemps de me sentir courir à côté de certains d’entre vous (Violaine, Véro et Alain) dans un jeu de dépassements et rattrapages au gré des nombreuses montées et descentes dans le parcours villageois. Ils me lâchèrent sans tarder en prenant le chemin du long parcours, me laissant alors affronter seul la grande montée pierreuse et humide en sous-bois où je retrouvais finalement Franck qui s’était mis en mode récup. Il n’a pas dû apprécier que je me sois ainsi rapproché de lui à ce moment-là car à peine sorti du bois, tel le loup, il m’a mis la pâtée et s’est enfui, me laissant sur place comme un vieux bouc exsangue. J’ai terminé en mode survie, les années ça n’arrange vraiment rien pour récupérer après un arrêt !
Bravo donc aux organisateurs et à la municipalité, cette course est ainsi devenue beaucoup plus sympathique, à ne pas manquer en 2015, avec retour au grand parcours j’espère !

Chriss48

LA FUVELAINE