Accueil » actualités, les courses, les photos

l’Eguillienne_par Carole et René

26 novembre 2013 vu 897 fois Pas de commentaire

C’est toujours avec beaucoup de plaisir que l’on se retrouve à l’Eguillenne, une des dernières courses de la saison. Cette année encore, elle fut très disputée avec 638 arrivants ! 17 speedyens étaient prêts à affronter la fameuse côte des Colombiers avec une météo assez clémente. Nous avons connu des éditions glaciales…
Au final, le Speedy se retrouve 3° au classement du nombre et remporte quelques beaux podiums.
Bravo à tous et rendez-vous la semaine prochaine à Lambesc pour la dernière course du challenge.

Carole

L’ Eguillenne,
Qui ne connait pas Eguilles et sa fameuse côte du Colombier qui se gravit plus facilement en marchant rapidement qu’en courant!
Cette course de 10 km à toujours autant de succès : 638 arrivants en dépits de ses petits pièges.
Dès le départ, faux plats dans le village, puis le calme dans la nature en descente. Ensuite, le chemin de la fontaine de Fabrègues, première montée, va nous mettre dans l’ambiance avant d’attaquer une série de descentes jusqu’à notre grande difficulté où un orchestre s’appliquait à nous la faire oublier.
Que nenni, elle était bien là la montée du Colombier que je gravissais pour la 27 fois sur 33 éditions.
Eguillen, il m’est difficile d’y renoncer.

Après cette bosse, tout se fera au mental avec tout de même un peu de réserve dans les guibolles.

Sur le circuit après le 1er km, Eric P en bon diesel enclenche son turbo, me frôle. Je ne le retrouverai qu’au ravitaillement de l’arrivée.
C’est avec Guillaume, une des dernières recrues au Speedy, que nous allons jouer au chat et à la souris, tu me dépasses, je te redouble, mais l’ancien connaissant bien les pièges de cette course ne s’en laissera pas compter et le dernier km fut fatal à la jeunesse.
Mais ce sera certainement très dur de maintenir la distance dans les prochaines compétitions.

Belle performance de l’ensemble du speedy avec 17 rentrants et une 3ème place au challenge du nombre, mais aussi nos anciens avec Danielle Demarc 1 er V3 et
Bruno Arquier 2ème V3.

Enfin de compte, ces courses nous ramènent à de grands enfants que nous sommes où le jeu est toujours présent.
Puissions-nous garder cet esprit et en profiter encore longtemps ! C’est tout le mal que je vous souhaite.

René

Album de l'Eguillienne