Accueil » actualités, les courses, les photos

La Foulée de la Trévaresse. la compil

30 avril 2013 vu 817 fois Pas de commentaire

René :
« Un temps idéal à faire de bonnes perfs, malgré un circuit plein de relances, où il faut toujours en garder un peu sous le pied, mais surtout, belle remise des prix et un ravitaillement et apéro sympa. A renouveler »
Xavier :
« La journée n’avait pas commencé sous les meilleurs auspices : petite pluie, certes printanière, et surtout 8 ° en arrivant à Saint Cannat. Froid et humide. Ce fut finalement une très belle course ; parcours varié avec départ et arrivée sur goudron, colline, vignes et belles bastides entre les deux, parcours vallonné, odeurs de garrigue humide, passages légèrement boueux, quelques gouttes de pluie mais rien de sérieux. On est 2eme au challenge du nombre, derrière Aix Athlé. Finalement, une très bonne journée »
Carole et Bruno :
« Un joli parcours sans grande difficulté, mi routes, mi chemins, et une organisation au top ! A refaire ! »
Danielle :
« Que dire de cette course : qu’on espère que ce soit la dernière course sous la pluie! presque tous les dimanches il faut nettoyer les chaussures à la brosse et à l’eau! Zut à la fin on veut du soleil! »
Pino:
« Yo… Coucou les ultra-violets… Les courageux à la Trévaresse ont bien gagné leur petit pot fleuri… Un parcours sens inverse pour moi, mais dans le bon sens pour les autres… Hé hé hé comprenne qui pourra… Très rapide par rapport à 2009… Pas de pluie pendant notre aventure, ouf! Je me suis bien amusé à remonter des grappes de coureurs… Le coeur et le souffle vaillants les jambes légères… Je souhaite à tous ce bien-être… J’ai fini avec l’ami Stéphane, grand honneur pour moi… Alors essayez les amis…l’extase et le bonheur… Ressentir et partager … Amitiés, Pino »
Stéphane :
« C’est une course qui mérite trois étoiles. Une 1ère pour l’accueil chaleureux et l’organisation, une 2ème pour le parcours (il faut juste ne pas être trop gourmand sur les 4 premiers kilomètres) et une 3ième pour le réconfort du buffet d’arrivée une véritable « cure gourmande ». Bravo au foyer rural de SAINT-CANNAT »
Chris48 :
« A 1 km de l’arrivée Pino et Stéph en petite récup me prennent en charge. Pour m’encourager à accélérer, Pino me parle de la position de mon bassin, de mes abdos à contracter pour allonger ma foulée, ou quelque chose comme ça, mais, Pino, je ne peux pas comprendre ce que tu me dis, je suis concentré sur mes sensations en réponse à mon accélération progressive, je ne t’entends pas vraiment…. Ne me perturbe pas, tu m’expliqueras après, pour la prochaine (ça je l’ai seulement pensé, j’pouvais pas te parler) »
merci à tous
Christian48

Foulée de la Trévaresse