Accueil » actualités, les courses, les photos, les vidéos

Snow-Trail Ubaye-S: UNE HISTOIRE DE FOUS

24 février 2013 vu 1 244 fois Pas de commentaire

Trente fous appartenant au Service Psychiatrique pour l’Epanouissement par l’Energie, le Dépassement et le Yoga se sont échappés le week-end dernier pour aller courir dans la neige. C’était de la folie pure. Certains fous, plus atteints, ont couru 22 kilomètres. D’autres formes de la maladie, plus légères, ont provoqué des symptômes plus bénins : 9 kilomètres seulement. Ceux-là sont peut-être récupérables. Deux de ces fous ont réussi, malgré le service d’ordre, à grimper sur un podium qui se trouvait là.
Heureusement ces fous-là ne sont pas dangereux. Ce sont des fous paisibles. Ils ont de douces manies et d’innocentes phobies. Par exemple ils ont peur que les voitures reculent, que les murs tombent, que les arbres s’écroulent. Alors, après la course on les voit s’appuyer contre une voiture, contre un mur, contre un arbre, une jambe fléchie, l’autre tendue en arrière pour les soutenir. Pour mieux les reconnaître car ils portent tous la tenue du Service Psychiatrique pour l’Epanouissement par l’Energie, le Dépassement et le Yoga on leur donne un numéro et, comme ils ont sans doute perdu la mémoire, ils le portent sur leur ventre pour ne pas l’oublier. Il y a aussi des fous exhibitionnistes qui se plaisent à montrer aux dames leurs mollets et leurs cuisses mais il n’y en avait pas ce jour-là : il faisait trop froid pour que nos fous dévoilent le moindre morceau de peau nue.
Oui, il faut être complètement fou pour courir dans la neige.
Il faut être complètement fou pour faire un marathon.
Il faut être complètement fou pour courir cent kilomètres.
Mais si tout le monde avait ces folies-là peut-être y aurait-il sur la terre moins de dépressions et de violence.
Continuons donc à être fous.
Michel C

et avec cette superbe vidéo de « Jacouille »!

Snow-Trail Ubaye Salomon