Accueil » à la une, actualités, les courses, les photos

COUDOUX “ Les collines du berger“

13 février 2013 vu 830 fois Pas de commentaire

En ce dimanche plus gris qu’annoncé et sans le brin le soleil espéré pour démarrer à température positive, ce sont presque 500 braves qui prirent le départ à 9h 30 pétantes et parmi eux 12 coureurs aux couleurs du Speedy.
Certes il faisait très frisquet et nos accompagnants se sont gelés à nous attendre comme Emilien Demarc notre photographe du jour, mais pour nous coureurs c’était pas si mal que ça : une fois échauffés et après le premier kilomètre la température est montée sérieusement au sein du peloton. Rien à voir avec les -6 degrés et le mistral de 2012. D’ailleurs pour certains dans la côte des 4 termes une petite brise fut la bienvenue pour éviter la surchauffe moteur !!
J’ai entendu après course qu’une fois parvenu au 1er ravito, vers le 5ème km , le reste est, je traduis, “ du loukoum “ si l’on a pris soin de ne pas s’exploser dans la montée : attention, ici le vieux port n’est pas loin, Pagnol non plus! Pour nombre d’entre nous il aura fallu se mettre au taquet déjà dans la montée et il faudra encore tirer la langue dans un beau raidillon et encore pousser jusqu’à près du 10ème kilomètre dans tous les faux plats montants de cet univers de garrigues!
A ce moment, le village nous est réapparu en contrebas, la descente arrive pour se refaire une santé et goûter au plaisir de jouer à courir vite dans la pente, là c’est bien ! Mais c’est seulement si l’on ne craint pas la caillasse et les lacets de ce chemin de bergers sinon il faudra encore souffrir un gros kilo pour retrouver un meilleur sol.
Le macadam revient enfin pour allonger notre foulée et terminer tout en apnée dans la courte montée finale qui mène … au copieux ravitaillement couronnant cette épreuve, avec au choix du sucré ou du salé, et même du potage et du vin chaud bienvenus pour ne pas se refroidir trop vite, et sans cohue car il y en aura pour tout le monde !. Le tout pour un montant d’inscription symbolique de 3 euros.
Tous les coureurs ont paru apprécier cette course et au Speedy on peut être fier des belles places obtenues par nos féminines, où l’on notera la 3ème place scratch de Carole et l’irruption fracassante de Françoise Robert en catégorie VF3 avec d’entrée la plus haute marche du podium… Danielle, prends garde pour ta 3ème place car la petite nouvelle te réduit l’espace disponible pour les podium à venir!
Chez les hommes, il nous aura juste manqué nos plus costauds pour accéder aux meilleures places des classements.
Et parmi les autres beaucoup ont eu le plaisir d’améliorer leur temps par rapport aux précédentes éditions.
Enfin c’eût été plus sympa encore si la jeune génération du club était venue renforcer l’équipe présente…plus on est de fous plus on rigole

PS : pendant que nous étions en haut sur les collines du Berger, notre ami Marc Gaubert, préférant les bords de mer faisait la grande Boucle de Valtrède entre Côte Bleue et Etang de Berre

Christian 48

Classements du week-end et premières photos sont en ligne

COUDOUX Les collines du Berger