Accueil » actualités, les courses

Sortie en Tunisie: 21km pour Mathieu_Guylaine et René

5 novembre 2022 vu 77 fois Pas de commentaire

Semi Marathon International de Douz.

Jeudi matin après un périple en flixbus sur Nice puis métro pour rejoindre l’aéroport nous voilà 1h après (décalage oblige)  à Djerba.  Beau temps.

Première soirée avec ambiance musicale:  latino et danse en ligne et chorégraphie de danseurs .  



Le  lendemain matin, départ à 8h30 pour Douz que nous atteindrons en début d’après midi accueillis par des Musiciens (voir film).

Le samedi matin debout assez tôt pour prendre les 4×4 direction le puits Mathieu en plein désert d’où aura lieu le départ du semi marathon à 10h.  La température commence à grimper (37°) et ne nous quittera plus jusqu’à l’arrivée.

Et c’est parti sur ce 21,1 km entre sable mou et par endroits un peu plus ferme . Sur les 5 premiers km avec Guylaine nous serons côte à côte. Après le 1er ravito je prends un petit peu d’avance pour ne la retrouver qu’à l’arrivée.

Après le 10ème  km, les ravitaillements seront  très appréciés tous les 3 à 4 km . Dans l’ensemble, les temps sont  un peu plus longs que l’année dernière pour tous :  13′ de + pour moi avec 2h30 et pour Guylaine 3h08′ mais il ne faut surtout pas comparer  ces temps avec un semi classique sur un terrain dur et sans dénivelé !

Après midi :  massage pour certaines, puis à 17h30 à la nuit tombante  nous repartons tous en 4×4,  (environ 80 personnes) au puits Mathieu pour un au revoir et partager un apéritif convivial.

Le lendemain c’est départ pour Marseille pour Guylaine via Djerba.

Quant à moi,  j’ai expérimenté 4 jours dans le désert en grande partie en 4×4 et une journée avec l’équipe des Buggy : sensations assurées car là, les dunes sont assez hautes et pourtant nous ne nous sommes jamais ensablés  grâce à l’excellent pilotage de mon conducteur!

Cette première journée nous permettra de passer par Zergela une oasis avec baignade dans un mini lac avant d’arriver au camp d’Azmela pour dormir. Ensuite, nous rejoindrons le camp  Abdelmoula et découvrirons un café paumé en plein désert! (voir film)

Le soir, réunis dans des camps en plein désert, très bien équipés avec de grandes tentes pour deux et super douche, nous partagerons de bons repas, tout ce qu’il faut pour se remettre des 21,1 km ! Les nuits sont vraiment très froides, gros contraste avec le jour.

Sortie à faire pour un dépaysement assuré ! A l’année prochaine, avec, on l’espère, une plus équipe plus nombreuse !

René