Accueil » les courses, les photos

Trail des Lavandes, en voiture…par Alain B.

7 juillet 2016 vu 1 060 fois Pas de commentaire

Le Trail des Lavandes…, en voiture…

Première édition du Trail des Lavandes, et on voulait en être avec Marie, car les paysages et le parcours s’annonçaient très beau, dixit Robert l’organisateur de l’épreuve.

Arrivés sur place à 7h30, il y avait 20 inscrits sur le 22kms et 0 sur le 12kms… !!! Ambiance assurée, cela devenait presque un entraînement collectif…Le départ est retardé à 9h, nous avons donc le temps de visiter ce beau village tranquille de si beau bonne heure ou bonheur, c’est selon….

Nous continuons par un bon échauffement et, au retour, trouvons Eric et Alexandre qui se sont décidés à venir, nous avons presque le Challenge du nombre…

Entre temps, de nouveaux coureurs sont arrivés, et nous sommes 33 sur le 22kms et 35 sur le 12kms. « Les absents ont eu tort… »

Un départ à 9h en descente, dans une température agréable, tout va bien, avec Marie, nous sommes ensemble sur cette première partie, puis nous nous faisons doubler par Eric, un « p’tit jeune », dans le premier faux plat sur goudron, jusque-là tout va bien….

Puis, la première montée arrive, et là, premier grain de sable, non pas dans la chaussure mais dans le mollet, c’est juste au-dessus…Mais, comme je suis habitué à cela je continue et insiste jusqu’après le ravitaillement où j’ai rattrapé Alexandre qui m’avait doublé et que j’avais fini par rattraper.

Marie était devant à 200/300m, tout en souplesse et puissance dans les côtes…l’entraînement a payé, elle est bien partie pour faire un nouveau podium et c’est super chouette…

Ensuite, c’est la raison qui a pris le dessus en me disant que si je voulais passer de vrais vacances il ne fallait pas insister sur cette blessure récurrente, et j’ai bien fait.

Ce n’est jamais facile mais c’était plus raisonnable, je le compris au fil du temps qui passait et que mon mollet refroidissait, ce qui amplifiait la douleur.

Je retourne donc vers le départ, et croise Alexandre à qui je donne mon Camel back, puisqu’il est sans eau le garçon…

Au ravitaillement, je trouve Ludo, organisateur qui est en train de ranger son poste et qui me propose de me ramener en débalisant et en faisant la voiture balaie. Bonne idée qui me va bien et va me permettre d’apprendre tout sur la culture de la sauge et de la lavande, ainsi que sur les « accords » pour la pose des ruches dans les champs « inspecteur des impôts, passez votre chemin, je ne parlerai pas, même sous la torture… »

A l’arrivée je trouve Marie qui a déjà eu son podium, car elle a fini 1ère (2h05) une fois de plus et c’est super. Qu’elle belle première saison en compétition, l’automne est prometteur et elle va continuer à bien porter les couleurs du Speedy sur les Trails, soyez en sûr.

Eric est 3ème (1h51) en M1 et Alexandre 5ème(2h19) le Speedy peut être fier de cette petite troupe qui a pris plaisir à courir dans ces magnifiques paysages de lavandes.

François, compagnon de Marie et médecin, est aussi à l’arrivée, car venu nous rejoindre en vélo depuis Venelles, et il me fait le premier diagnostic, pas drôle…. Et mercredi, après une IRM, « belle » élongation qui me conforte dans le fait d’avoir arrêté si je veux passer des vacances sportives.

Ce sera donc un été piscine/VTT, puisque la course à pied est finie pour 3 à 4 semaines, voire plus, si je veux bien soigner, une bonne fois pour toute, cette vieille blessure récurrente.

Bref ce fût un beau dimanche malgré tout et nous vous conseillons ce beau Trail pour 2017, car il vaut le déplacement, surtout à 1h de Venelles.

Blessé mais pas coulé, je serai à Corbières pour « immortaliser » les courses des unes et des autres sur le Trail nocturne…et participer au repas, car ils toujours sympa au Speedy….

Alain B

Lien vers l’album

LAVANDES 2016