Accueil » actualités, les photos

Feux de St Jean à AIX par Evelyne et photos par Christiane

29 juin 2016 vu 1 565 fois Pas de commentaire
23 JUIN 2016 FEUX DE LA SAINT-JEAN A AIX-EN-PROVENCE
C’est en 1994 qu’à Aix-en Provence, l’association Lei Farandoulaire Sestian a remis au goût du jour cette jolie coutume ancestrale de fêter la Saint-Jean par un feu de joie.
Depuis le Mont Canigou, en terre catalane, la flamme est transmise à toutes les villes qui la demandent. Ainsi, de Perpignan à Vintimille, la flamme, symbole de paix, de lumière estivale et de récoltes fécondes, allume, au soir du 23 Juin, 15000 feux de joie.
Depuis 17 ans, des coureurs du Speedy participent chaque année à cette manifestation, assurant le transport de la précieuse flamme du stade de Puyricard à la place de la Rotonde et la remettant aux autorités municipales.
Ponctuels, 3 courageux cyclistes de « l’Union Cycliste de Luynes », partis le matin d’Aix et de Saint-Cannat chercher la flamme à Arles, nous l’ont remise à 19.00 heures.  Puis, escortés par la police municipale et nos amis cyclistes, visiblement encore frais et dispos malgré leur long périple sous la chaleur, nous nous sommes mis en route en footing léger vers Aix. Lucien, brandissant fièrement la torche allumée, a pris la tête de notre joyeuse troupe, composée cette année de Violaine, Mathilde, Catherine, Christelle, Nicolas, René et moi-même.
Christiane et Christian nous attendaient à Aix, ainsi que les musiciens, chanteurs et danseurs de l’association Lei Farandoulaire Sestian, en costume traditionnel, Place de l’Université, sur le parvis de la cathédrale. Rassasiés en eau et ravitaillés, nous avons rejoint le cortège et défilé au son des galoubets et tambourins jusqu’au Cours Mirabeau où nous avons allumé les torches. L’Harmonie Municipale y donnait un concert, et après un bref arrêt le temps d’un morceau et de quelques belles photos, nous avons repris notre descente aux flambeaux jusqu’à la place de la Rotonde et remis officiellement la flamme aux autorités municipales avant d’assister aux animations de danses provençales.
Par la suite, occupés à partager de belles pizzas de chez Capri, nous avons peut-être été moins attentifs aux discours officiels et à la bénédiction du bûcher par Mgr Desplanches, mais ceux qui sont restés ont sûrement admiré l’embrasement du bûcher, secrètement souhaité la réalisation de leur vœu et certainement dansé jusqu’au bout de la nuit au « balèti » animé par l’orchestre Oc’Stanza…
Evelyne

Article st jean Aix 2016   remerciements Farandoulaire      

Lien vers l’album d’Aix