Accueil » les courses, les photos

EKIDEN, 13 mars 2016, par Céline

15 mars 2016 vu 1 672 fois Pas de commentaire

le speedy sur l'Ekiden Toulon 2016

 

 

(clic sur photo pour agrandir)

 

 

 

Dimanche 13 mars.

Rdv sur le parking du CREPS d’Aix à 6H15 pour un covoiturage direction l’Ediken de Toulon. Dur le réveil mais tellement motivée par la journée qui m’attend ! Sac déjà prêt de la veille, je m’empresse d’enfiler ma tenue et démarrer le moteur de ma voiture.

C’est pour moi la 1ère expérience d’une course-relais. L’idée d’une course à plusieurs me motive, l’esprit d’équipe nous pousse à donner encore plus de soi

Alors on est prêts. Arrivée à 7h30 sur le parking quasi-vide, qui devient plein en moins d’1/2 h. L’excitation monte, la course approche. René nous fait le récap des équipes et des quelques changements apportés. Et oui, car cette année, il y a 4 équipes, une équipe de plus que les autres années !

On attache notre dossard récupéré par Jean-Claude la veille, on s’échauffe, plus ou moins découvert.

8h30. C’est l’heure de départ du 1er relayeur que j’étais  Contente d’ouvrir la course, avec le pouls qui s’accélère la minute précédent le départ. Et hop, coup de sifflet.

5 km, un parcours en ligne droite sur du plat, un petit tour le long de la mer, à nouveau une grande ligne droite, un rond-point, encore 1 à 2 km et le tour est joué. Les encouragements à haute-voix ‘Speedy, allez le Speedy’ vous donne envie d’aller plus vite. Et René toujours prêt avec son appareil photo pour prendre de beaux clichés !

Dernier virage et j’aperçois Romuald, le 2ème relayeur de mon équipe prêt au départ, j’accélère, tends mon bras pour lui passer l’élastique (témoin du relais) au plus vite.

A l’arrivée, un ravitaillement boissons, fruits et fruits secs, que l’on sait toujours apprécier ! Mais sont aussi proposés plusieurs stands, kiné ou osthéo et évaluation bien être.

Entre quelques bavardages et marches autour du parcours, je prends aussi le temps de me reposer sur un banc. Et quand j’y pense : une course vue sur la mer une matinée de dimanche, sous l’air un peu frais, entre quelques nuages et rayons de soleil nous chauffant le dos, y’a que ça de bon ! Je ne REGRETTE rien ! Ce n’est que du bonheur.

On sent qu’il y a du niveau dans cette course, en même temps, il y a la qualification possible pour les championnats de France ! Alors, chacun se dépasse ! Il y a ceux qui feront un tour (5km), d’autres 2 (10 km) ou encore 7, 25 km pour clôturer le relais.

On rit, discute entre nous, alors c’est au tour de qui ? La course arrive à sa fin. On se félicite mutuellement de nos temps : il y a ceux qui ont battu leur record comme Julien et ses 37 min pour les 10 km. Bravo à lui !

René règle quelques erreurs avec l’organisation et revient avec les résultats. Chacun s’agite à regarder les scores.

Midi et des poussières, la faim se fait ressentir… ça tombe bien, on avait prévu un pique-nique sur une belle plage de Toulon. 5 min de voiture, et nous voilà tous réunis, pour un pique-nique au bord de l’eau, sous le soleil.

Alors que les plus affamés commencent l’apéro offert par Jean-Claude (avec de l’excellente charcuterie de la boucherie de Meyrargues ) du vin blanc ou rosé, champagne, et j’en passe, d’autres sont curieux de tester la température de l’eau. Il y en a pour tous les goûts.

Les ventres bien pleins, après avoir partagé un repas rempli de convivialité, les plus courageux d’entre nous se jettent à l’eau !

Pendant ce temps, d’autres terminent les croquants de René qui font toujours aussi fureur ou autres gâteaux tous aussi bons les uns que les autres !

Il est déjà presque 15h. On n’a pas vu le temps passer, c’est l’heure de rentrer.

Une journée plus qu’agréable et vous savez quoi ?? L’année prochaine sera les 20 ans de l’Ekiden de Toulon alors on compte sur vous pour venir encore plus nombreux !

En tout cas, moi j’y serais !

Céline

Lien vers l’album        et  vers la vidéo  le sprint d’arrivée de René

Ekiden