Accueil » actualités, les courses

Le Trail de Bormes: par Fleur

4 février 2015 vu 959 fois Pas de commentaire

Je ne vous parlerai que du 35 sur lequel nous avons courus Alain Bonnet et moi.
Dimanche matin à 8h, sous un ciel bien dégagé mais avec un vent glacial, nous nous sommes élancés, Alain Robert, Alain Bonnet et moi sur le long parcours (35km) du trail de Bormes-les-Mimosas.
Après à peine 3 ou 4 km parcourus, nous avons dû faire face à un premier problème de balisage qui nous a fait rebrousser chemin, remonter les 900m que nous avions descendus pour finalement les redescendre et poursuivre notre course.
C’est à ce moment qu’Alain Robert, gêné par une forte douleur aux adducteurs, a dû stopper sa course. Avec Alain B nous avons poursuivis, à bon rythme, le beau parcours qui nous avait été concocté par les organisateurs, très varié entre petites traces dans des fourrés et grandes pistes, assez technique par moment (descentes caillouteuses, montées bien raides) et roulant et vallonné à d’autres moments. Arrivés au ravito du 20e km, après une côte digne de celle que nous empruntons lorsque nous faisons le parcours par le lac dans la Sainte Victoire, les bénévoles m’informent que je suis la 1ère féminine, comme à chaque point de contrôle et ravitos depuis le début de la course. 400m plus loin, bifurquant sur une grande piste, un bénévole nous oriente vers un single…et m’annonce que je suis 2ème féminine !…sans que personne ne nous ait doublé et encore moins une féminine. Petit coup au moral, mais Alain me réconforte et mène un bon train pour qu’on essaie de rattraper la 2ème féminine devenue 1ère en prenant un raccourci
…Enchaînant des descentes et montées techniques et très caillouteuses par moment, des petits cours d’eau et de grandes parties roulantes, nous rejoignons la ligne d’arrivée, sous un beau soleil mais toujours un fort vent froid, en près de 4h58…mais sans avoir rattrapé la « fameuse » féminine.
Contente de ma course mais déçue de l’incident, je le signale aux organisateurs, puis j’en discute avec « la » féminine que je n’avais donc pas encore vue…et nous tombons tous d’accord pour nous déclarer toutes les deux 1ères ex-aequo. Alain Bonnet qui m’a accompagné tout au long des 35km fait lui aussi un podium en se classant 1er V3.
Carton plein pour le Speedy avec de beaux podiums sur tous les parcours et premier au challenge du nombre 🙂
Fleur
lien vers l’album