Accueil » actualités, les courses

Impressions de La Barben par Xavier

25 juin 2014 vu 832 fois Pas de commentaire

Ca avait pourtant mal commencé … Un bel orage d’été, presque une pluie tropicale avait éclaté pendant la nuit de samedi à dimanche. Des trombes d’eaux à Aix.

De nature à faire hésiter certains (j’en connais) à sortir de chez eux un dimanche matin pour aller patauger dans la boue.

Si bien que vers 6 heures du matin nous avons tous reçu ça :

«  Bonjour à tous

Pas de problème , je viens d’avoir les organisateurs et il parait qu’il n’a pas du tout plu sur la Barben ,  je compte sur vous tous

A tout a l’heure

René  »

Bon procédure normale, donc.

Lever, petit-déjeuner et petit trajet en voiture.

Et c’était vrai : pas une goutte de pluie n’était tombée sur le parcours, et on avait bénéficié d’une appréciable baisse des températures, tellement agr&ble après la chaleur moite des jours précédents. Avec un ravitaillement et/ou point d’eau tous les 2 kms, les organisateurs s’attendaient à des conditions de course plus difficiles.

Une fois sur place il semblait clair que les maillots violets n’étaient pas les plus nombreux, dommage pour le challenge du nombre.

Concentrons-nous donc sur la course. Beaucoup de monde, je n’ai pas compté.

Vraiment très belle course : parcours varié départ goudron puis odeurs de garrigue sur les sentiers, petit orchestre provençal au détour d’un sous bois, deux belles côtes, dont la première est vraiment raide, ce qui donne l’occasion de doubler 30 marcheurs d’un coup. Ils ont dû confondre ; il y avait bien une course réservée aux marcheurs mais là on était dans la vraie course à pieds. La différence, je crois, tiens au temps de suspension entre deux pieds posés au sol.

Pour ma part je compte me faire implanter des rétroviseurs pour surveiller mes arrières. Et aussi un viseur à l’avant pour me concentrer sur les cibles à maillot violet que je veux rattraper dans un futur plus ou moins proche.

Voilà. A l’année prochaine la Barben.

Xavier