Accueil » actualités, les courses

Je fais quoi ce dimanche?

8 avril 2014 vu 942 fois Pas de commentaire

Après le trail des 6 collines je restais sur ma faim de titiller plus montagneux, mais pas prêt à reprendre des trails courts souvent de 25 bornes et plus au dénivelé de plus de 1000 m.
Je commençais à regretter mon engagement aux foulées Aixoises qui me fera rater le trail du Garlaban et son petit parcours de 14 km avec ses 800m D+, quand en classant divers flyers ramenés justement des 6 collines celui de la Ronde de Château Gombert a attiré mon attention.
On est vendredi, dimanche les collègues vont faire le TSV et moi je fais quoi? j’ai aussi envie de trailer, un peu moins qu’eux certes mais l’envie y est. Les infos sur le site internet de la Ronde me donnent vraiment envie de tenter leur parcours montagne de 17,4km pour 630 D+, c’est juste ce qu’il me faut .
On est samedi, un peu avant midi, je m’inscris, pour 13 Euros
Et bien m’en a pris car cette course montagne avec ses 6 ravitos, mais vrai petit trail, s’est avérée bien correspondre à mon niveau d’entrainement, j’ai ressenti la fatigue sur le tout haut des cuisses et les adducteurs dans les raidillons du bout de l’ascension.
La longue descente qui suivit avec de bonnes pentes sur terrain caillouteux avait déja du caractère, un tantinet technique, où j’ai dû « laisser filer » sur les 4 derniers km quand les crampes et un peu de fatigue générale ont commencé à poindre à mi-descente, sans avoir pu donner comme je l’aime dans ces traces pentues.
Je me suis régalé sur les chemins et monotraces du versant sud de la Chaîne de l’Etoile, un peu chaud déjà à mi-pente avant qu’un petit Mistralet frais en crête nous aide à passer les dernières pentes au sommet
Le superbes vues sur Marseille et ses iles, le massif des calanques au loin, la plaine Aixoise et le Pillon du Roi ont ajouté une note touristique des plus agréables.
Au final, j’avais fait le bon choix en venant ici à Chateau Gombert.
Ce sympathique parcours ou son petit frère de 12km, D+ 400 m encore plus accessible, sont idéaux pour aborder l’univers du trail, le 17 km étant parfait pour se re-préparer à des distances plus longues et plus sévères.
Pour tout dire j’ai déjà envie de la refaire en 2015!

Christian