Accueil » actualités, les courses

Le Pino ? Qui ? Oh, celui du KV …

5 octobre 2018 vu 89 fois Pas de commentaire

Salut les Speedyiens de cœur et de jambes,

Voici un récit de la participation épique d’Eric Pineau sur sa course le SOUFFLE du Ventoux à Bédoin (84), le km vertical (KV) de 5.7km, qui signe un magnifique podium (1er M2, 11e au scratch en 00:55:33). Un grand bravo pour cette performance … et pour ce récit tellement vrai qu’on s’y croirait … aie, les jambes !

La verticale du Ventoux… tradition du cailloux…

Ce samedi 29 (septembre)… Je fus à Bédouin au gîte Curnier… lieu de départ…
Pour la troisième fois je tentais le 1000d+ sur 5,700kms… Sans bâtons cette fois ci…

Le départ donné à 14h30 précise et toutes les 20 secondes un concurrent s’élance…
Très particulier comme effort…

On se doit de gérer la pente ou l’on peut trottiner sur 70% du parcours environ pour les spécialistes sur un tracé parsemé de cailloux racines et de marches diverses…

Heureusement le beau temps facilite la progression…
Je l’ai fait par temps pluvieux tu marches et tu la ramènes pas… « trop glissant »… Hé hé

Le parcours sur G.R. sur le premier 1km assomme bien le bonhomme… cailloux  cailloux…
Enfin… single sur la droite en sous-bois très très joli avec des pièges partout…

Je me fais doubler en 3 minutes par les 3 premiers du scratch… aucun respect ces jeunes…
Je me laisse pas démonter je continue sur ma technique habituelle je cours 50 pas je marche 30 pas au moins je double quelques coureurs partis un peu fort et paie chèrement cette excès d’optimisme…

Ma maudite jambe me fait souffrir…
Mais je dois finir « pour le maillot du speedy »…
J’aurai pu ramper jusqu’au sommet… Non mais…
Ainsi va ma progression…

Le single serpente dans les bois et s’ouvre enfin au soleil avec une vue en balcon superbe sur les dentelles de Montmirail…
Le tout étant de bien vérifier le balisage qui est succinct mais très bien disposé …

Je me ré-engouffre dans la forêt ou la chaleur fait place à des courants d’air frais… Trop bon…
Vu que le ravito est au sommet…

2 belles pentes courtes dans des pierriers agrémentent ce challenge… Et oui là c’est raide…

Oufff je sens la clameur de l’arrivée…

Tu la vois 20 mètres avant surprenant…

Un bon kv ce fût…

Une bonne pose ravito s’impose…

Car le pire est à venir… Et shitttt faut tout redescendre… Si tu as pas d’assistance…

Et là tu la vois la pente…

Heureusement dans un kv la descente n’est point chronométrée…

Vu que tes jambes ont pris chers à la montée…

Suis descendu sagement pour pas finir…
« Au terminus des ambitieux »… Hé hé…

Car quelques-uns m’ont fait de belles chutes en me passant…

Une organisation très sympa…
Qui invite à un buffet et remise des prix dans le parc Floran de Bédouin…

Et hoooo miracle je fais 1er M2…

Donc satisfait malgré une montée moyenne de ma part…
Mais l’important « c’est l’extase »…

Le reste est qu’une histoire de caillouxxxx…
Amitié speedyens et speedyennes…
Dans l’espoir que quelques-uns viendront l’an prochain…

Pino

Allez, jusqu’à la prochaine sortie !

Alex