Accueil » actualités

Du neuf à la soirée Speedy

4 décembre 2015 vu 1 007 fois Pas de commentaire

De nouveau, et Renouveau, au Vert Moulin que nous avions délaissé en 2014 avant d’y revenir cette année. Pourquoi ce retour? c’est qu’il ne nous a pas été possible de trouver d’autre endroit répondant à nos différents critères, la proximité de Venelles, le coût, la prestation, tout en ne s’y prenant pas trop tôt dans l’année pour éviter d’avoir à  nous engager trop à l’avance, chose plutôt  désagréable.
Mais cette fois-ci nous venions “avec des billes“ comme on dit: bien négociée la venue d’un DJ proposé par le club! René et Chris avaient eu l’occasion de tester récemment la prestation DJ Kad, et d’entrée en ouvrant la porte du Vert Moulin le ton musical était donné, ça m’inspirait! du renouveau au Vert Moulin

Je ne m’attarderai pas sur l’apéro, classique, même si j’ai sans réserve adopté la soupe champenoise, question de culture, la soupe c’est toute mon enfance! alors au champagne, pensez donc!

Ne pas s’attarder non plus sur le discours de René, juste court comme il fallait car il a bien compris qu’on n’était pas là pour écouter mais jour agir!

Le renouveau au Vert Moulin, ce fut aussi  le choix d’une formule buffets que beaucoup ont trouvé plus sympa que le traditionnel service à table des dernières années. Les plats  furent au goût de tous me semble-t-il, du plateau des entrées, bien fourni en proposant crudités et fines préparations charcutières jusqu’aux desserts que beaucoup sont allés goûter plusieurs fois après une toute aussi flatteuse présentation de petits plats lors du buffet  chaud.

J’ai beaucoup apprécié et je n’étais assurément pas le seul !

DJ Kad qui fut un acteur important de l’animation,  son répertoire de musiques aux mélodies et rythmiques bien choisies nous prenaient au corps, nous attirant à la piste déjà même en cours de repas, un des points intéressants du service en buffets qui ménage quelques temps libres !

La bonne humeur était bien installée, la danse des farandoles initiées par Kad  chauffait bien la salle et ce sont nos Canadiens, la tablée du groupe de Saint Cannat, qui en accord parfait avec lui ont alors apporté une véritable bouffée délirante! Quel punch dans ce groupe!  Romuald se transformait en robot danseur sur tous les morceaux bien syncopés (genre Michael Jakson).  Julie particulièrement inspirée prenait même le micro et continuait à chauffer l’ambiance.  Assez bluffante dans sa fièvre du samedi soir, elle a fini par entamer avec ses deux compères Fabrice et Romuald la danse ultime. Où l’envouteuse fut envoûtée et arracha magistralement les chemises des deux danseurs, nous étions dans une comédie musicale, adieu  boutons et coutures, adieu chemises sacrifiées à l’autel de la transe!

La soirée n’était pas finie même si ce fut là son moment d’apothéose et de rires, et ce n’est que vers 1 heure du mat que j’ai quitté les irréductibles  danseurs et festoyeurs

Alors, les absents qui avez connu d’autres soirées du club…. prêts à revenir l’année prochaine? demandez alors expressément Kad et les “Canadiens“, et ça remuera à nouveau !

Chriss 48

Lien vers l’album

SOIREE SPEEDY 2015