Accueil » Non classé

dans les collines à Venelles, par Alexandre

10 septembre 2019 vu 73 fois Pas de commentaire

Pour cette première sortie de dimanche matin, on était relativement nombreux, je dirais une quinzaine en tout.

Pour ma part, j’ai suivi le groupe de Michel pour faire la sortie longue. On était 6 en tout avec Gilles, Denis, les 2 Michel(s), Jean-Marc et moi-même, partis faire une belle boucle dans la colline vers Les Baumes, avec pas mal de montées pour un footing du Dimanche matin : près de 13km pour 300m de dénivelé à mon chrono.

Mes pauvres cuisses qui ne s’étaient pas remises des Montain Climbers de la PPG d’Evelyne mercredi dernier en ont eu pour leur compte !!
Bon, peut être que la montée de Ste Victoire de Vendredi midi par le rouge y était aussi un peu pour quelque chose!

A la fin, j’ai utilisé le fait que Denis n’en pouvait plus, et que je ne pouvais vraiment pas le laisser tout seul, hein quand même, pour rentrer avec lui tranquillou par la route d’Olibaou plutôt que se frapper encore du single en montée sauvage que les autres ont entrepris sur la droite de la voie de chemin de fer.

Quant à Christian, il aura connu d’autres péripéties avec son groupe: Sandra a laissé une cheville sur le chemin au bout de quelques km… Elle a pu continuer en petite foulée (ou petite entorse?) Nabath la petite nouvelle, en reprise de sport, et lui restant à ses côtés. Les autres s’égayaient dans quelques exos de fartlek en allers/retours pour garder le contact.

Obligés de faire court les 3 allaient rejoindre tranquillement le passage sncf par la route et rentrer par le Garagaï en rando-footing.
Françoise, proposait aux plus en forme d’allonger un peu par la colline à mi-pente , itinéraire déjà reconnu il y a 15 jours .

Tous se retrouveraient au plus tard au parking mais vu la différence de progression la jonction pouvait se faire dans la montée du Garagaï.

mais ne s’est pas faite là, pas plus avant l’arrivée au parking. WhatsApp? perdus? impensable avec Françoise, partis pour un allongement par Les Baumes puis par les pierres Plates?

Sandra et Nabath sont parties, lui retournait vers l’Olibaou guetter les autres,. Cricri, c’est bon un peu d’exercice complémentaire à allure plus élevée!…

Là personne en vue! Retour: personne non plus au parking. Il repartait alors en voiture: Pierres Plates, puis le passage sous rail, c’est là que nous, le groupe de Michel l’avons rencontré! Nous n’avions vu personne! Pas tranquille le Cricri de ne pas retrouver ses ouailles! Il est reparti par le Garagaï.

En fait il ne retrouvera au bout de sa péripétie, au haut du parking, que le plus rapide du sous groupe qui arrivait tout juste de la montée de la gorge, les autressuivaient.

Un peu mis en retard sur son planning perso, Christian a pu repartir rassuré, tout s’était bien passé! Imprévu mais bien passé: les joies de l’encadrement!

Alex, le jeune!