Accueil » à la une

MK6, Frioul, Nice-Cannes… Une entre été indien et automne pourri_maj le 10

8 novembre 2019 vu 277 fois Pas de commentaire

une extension à l’album de la Foulée Ressource, de belles photos de l’arrivée de certains (tous n’ont pas été repérés), et aussi du départ. (album « éphémère » qui sera ensuite fusionné à l’album Ressource)

bravo et merci à la bonne vingtaine de présents pour leur participation a notre petite sortie dominicale où deux groupes de niveau ont pu être réalisés permettant à chacun de courir proche de son rythme habituel sans entrave. Un petit 9km, et même un 11 pour certaines, du groupe « fun » et certainement un 11 aussi voire 12, en plus rapide pour le groupe « speed ». C’était sympa!

===================================================

Amis lecteurs et promeneurs du web, nos sportifs et les autres salut salut!

Eh bien voici sortis nos résultats des deux dernières semaines, à cheval entre fin octobre, où l’on a pris chaud sur la 41ème édition du Marseille Cassis et début novembre où les cieux furent encore clément pour notre escapade au Frioul mais plus du tout au marathon des Alpes Maritimes!

Pour le Marseille Cassis c’était donc l’été indien, douceur pour tous mais chaleur pour nos 17 coureurs, une belle représentation finalement! Là c’est Gilles Oberto qui a mené le groupe devant Yannick, qui nous a dit avoir souffert de la chaleur et n’a pu réussir son objectif de passer sous les 1h30, tous deux encore classés M2 étaient suivis de Tania

Parmi nos nouveaux ou presque, Ariane, Christophe, et Nacera découvraient cette classique méditerranéenne , lui y était allé par opportunité et n’en revient pas du tout conquis, son temps de 2h reflète sa déception, on ne l’y reprendra plus! Contrairement à Ariane qui a adoré et Nacera toute heureuse de l’avoir fait! Dans les vrais nouveaux il y avait Yan le (grand) fiston d’Ariane, 113ème Espoir passé sous les 1h50, Jean Luc Manchon et Rachel Bizot qui suivaient sans tarder pour passer dans les 1h51.

Nous retrouvions aussi Sylvain pour représenter la famille Arquier, Greg notre coach, passé sous l’arche en 1h 42, nos deux Abbès et leur compère Jean Marc, pas trop en forme. JC qui a coaché Evelyne arrivés en 1h54 tous deux et Puis Mélanie passée en 2h05 que l’on a plus coutume de voir en trail.

pas d’album photos sur cette course mais Alex vous fait une récap de vos photos perso vues sur le site, photos de professionnels protégées, non disponibles en free.

Pendant ce temps Daniel Daheron courait le 10 km d’Arles, de l’urbain et sans Gineste mais avec presque 800 coureurs à l’arrivée .

Ces deux courses clôturaient donc octobre, dont vous trouvez ici les derniers résultats, mais au Speedy « ça traine pas » et l’on ouvrait de suite le bal de novembre au Frioul, seconde sortie club de notre saison sportive.

Ce matin 1er sur l’Ile les dieux furent encore avec nous, conditions de course proches de l’idéal si ce n’est que nous avions pris le départ avec déjà 15 degrés sous un franc soleil. Et certains ont pris chaud dans la montée de la batterie de Caveaux.

pour ce qui est du ressenti on laissera la parole aux coureurs, dans deux récits, accompagnés du gentil mot de Claire partie en footing avec Christel visiter l’ancien hôpital de l’Ile en pleine de restauration, lieu où les coureurs ne pouvaient prendre le temps de s’attarder!

Avec 20 coureurs nous étions assurément le club le plus représenté (une dizaine pour Fuveau qui devait suivre) et aussi pas mal de podiums.

Nous ne reviendrons pas sur le coup de tonnerre du jour qui fut l’absence de René et Chris. Nous étions inquiets bien sûr et tout désorientés, mais nous avons fait face et ma foi nous nous en sommes sortis, faut dire que René avait tout bien préparé, il n’y eut pas la moindre anicroche

avec 6 podiums: dont celui de Tania pour le meilleur chrono féminin, celui de Meryl 1ère SEF et par ailleurs 4ème

féminine, celui de Simon en juniors et d’Ariane en M3 il y a tout lieu d’être satisfaits, puis Bettina apportait une 3ème place en M5 et vu l’absence de René je me suis retrouvé à la 3ème place en M7.

Belle 4ème place de Michel Joffroy en M5, le 1er de nos gars sur cette course, il devançait Meryl de 10 secondes et longtemps restée devant

Comme au Marseille Cassis nous retrouvions nos deux Abbès, arrivés pas bien loin l’un de l’autre et leur compère Jean-Marc pour qui ce fut plus difficile.

Nous retrouvions aussi Nacera, qui a peiné, et Christophe qui a tellement plus apprécié cette course que le MK6 . Ariane a trouvé cette course « bien plus difficile que le MK6 », se demandant même « si ça montait pas plus que la Gineste »! On trouve une explication dans les lignes de Christophe…

En plus de Meryl et Simon, nouveaux athlètes du club déjà cités, Ludovic très heureux de sa première participation en course, il s’en sort bien! Isabelle en M1, Ronan qui cette année fait le grand saut en nous rejoignant, et c’est donc sous nos couleurs qu’il accompagnait Catherine.

Mentionnons la présence, trop rare, de Michel Périer vétéran parmi les vétérans du club, venu avec Claire qui a donc fait son footing avec Christel. Emilie en SEF que l’on espère voire également plus souvent avec nous sur les circuits, Guylaine 11ème M3 pour sa 3ème participation au Frioul dont les participations aux courses sont parmi les plus élevées du club, et Jean Marc Gaucherand, un perdreau de la saison 2019 qui a bouclé sa course sous les 1h20, voilà comment on arrive à 20!

Quant au repas une majorité avait choisi les moules frites, quoi de mieux après nos grosses dépenses en calories quelques moments auparavant? le temps clément nous a permis de profiter de la terrasse du restaurant et

le soleil activa encore la bonne humeur du groupe, nos conversations ayant tout juste été ponctuées de quelques nouvelles sur Chris et René données par Sylvie (merci à elle, notre photographe du jour en l’absence de Chris!)

Tout le monde ou presque est reparti par la navette de 14h30 pas aussi gais que d’habitude mais malgré tout très satisfaits et heureux une nouvelle fois de cette si belle course entre ciel et mer et de l’ambiance bon enfant au Speedy.

Et il nous reste les souvenirs en photo de cette belle sortie (album qui va encore s’enrichir pendant ce congé de fin de semaine)

Les nouvelles classifications de catégories d’âge faisaient leur entrée à l’occasion de cette course. Ici l’organisateur et le chronométreur ont fait abstraction des catégories intermédiaires par tranches de 5 ans ( pas de classements M0, M2, M4), l’escalier reste de 10 ans, mais qu’en sera-t-il sur certaines autres courses? et comment allons nous gérer cela pour notre challenge du Club?? A suivre…

Si le gros morceau de cette entame de novembre fut le frioul on retrouvait néanmoins 3 Speedyens à l’Escapade d’Ensues deux jours plus tard … eh oui parce que Tania y prenait part! après deux jours de repos! Elle n’arrête plus!

Ici elle n’a pas pu accéder au podium féminin pour 13 petites secondes! cette course est l’une des dernières du Challenge Maritima 2019. Actuellement 5ème féminine, il lui reste la Ronde de St Mitre, et la Seinche de Port Saint Louis pour espérer améliorer son classement ( attention le course du 24/11″le Triangle des Bannes » à Fos est annulée. Bonne chance Tania!

A cette course participaient Alexandre et Daniel, qui lui aussi additionne les participations! classé en milieu de peloton Alex vous propose sa version course par un temps qui avait basculé à l’automnal tempêtueux! plus un bonus photo!

Sur un autre massif de la proche région nous retrouvions aussi trois de nos athlètes à la Ronde des Vignes de Roquefort la Bédoule, course nature de 14km. Véro Matur montait sur le haut du podium M3 après 1h 02:57 de course, Alice Fabre en M2F, arrivée quelques secondes seulement avant Elsa, M3, toutes deux dans la minute des 1h30 de course.

Reste pour finir le Marathon des Alpes Maritimes Nice-Cannes, et là nous avons repéré 3 Speedyens comme à Ensues sauf que là ce fut bien plus pourri! Mais laissons Hélène vous dire son aventure, leur aventure à tous les deux, elle et Divahar . Nous nous contenterons de saluer la belle belle perf de Sophie qui, peut-être entre autre grâce à sa condition d’Ultra-traileuse, est arrivée 4ème de sa catégorie! et saluer aussi le courage de nos deux autres coureurs à la lecture des lignes de Hélène!

Les premiers résultats de novembre sont en ligne, bravo tous nos coureurs pour vos prestations, vos podiums votre mental! et votre entrain bien à l’image de notre club! top athlètes!

Un dernier retour sur notre Foulée 2019 avant de penser à l’édition 2020 ( dont on se préoccupe déjà tout de même) : la petite Lianna à pu voir se réaliser son rêve grâce aux dons issus de la Foulée Venelloise et reversés à l’association Rêves qui a ensuite organisé la concrétisation du rêve à la réalité. Vive notre partenariat caritatif avec Rêves

Pour terminer vous trouverez ci après l’agenda des 4 semaines de courses à venir

Bon Alpin Trail à ceux qui s’y engagent, bonne course à ceux qui ont en tête de faire l’une des nombreuses également proposées ce dimanche!

A la prochaine Une et bonnes courses bon entrainements d’ici là. A Tchao les amis

Chriss 48

S 45

S 46

S 47

S 48