Accueil » actualités, les courses

La Foulée Martégale, vue par Christophe

19 octobre 2019 vu 267 fois Pas de commentaire

  La Foulée Martégale, organisée par le Jogging Club de Martigues, s’est courue dans le parc de Figuerolles. Deux parcours étaient proposés : un 6 km avec 140 arrivants et un 11 km éligible au challenge Maritima avec 250 arrivants.

  Comme sur l’ensemble des courses du Maritima, l’organisation est excellente, avec beaucoup de signaleurs et des buffets très copieux : accueil avec café et brioche, arrivée avec le tout-venant habituel complété de charcuterie, de pâtisseries et d’une bière locale.

  Le parcours du 11 est constitué de sentiers en terre dans les parties plates et de sentiers caillouteux dans les parties pentues.

  Le départ du parcours est très roulant. Le départ commun avec les coureurs du 6 km qui ont moins besoin de gérer leur effort, accentue la tentation de partir trop vite et de se fatiguer avant les parties difficiles.

  Après environ 3 km, on aborde une partie pentue qui s’élève irrégulièrement d’environ 80 mètres pendant près de 2 km. Cette partie arrive sur un plateau qui offre une vue magnifique sur l’étang de Berre et sur la côte méditerranéenne si on tourne la tête.

  Au fil de quelques bosses, le plateau débouche dans une partie boisée et aborde une partie descendante de 3 km.

  Cette fin de parcours présente une dernière surprise : alors qu’elle laisse présager d’une arrivée roulante, le dernier kilomètre commence par une montée longue de quelques centaines de mètres qui s’élève d’environ 40 mètres. La pente est raide, à tel point qu’elle est constituée de marches plus ou moins hautes sur certaines portions. Puis les 500 derniers mètres sont plats, enfin.

  Cette course nature de 11 km présente finalement un dénivelé global de 150 mètres. Outre ces deux grandes bosses à franchir, à la première moitié du parcours et à la fin, le reste du parcours présente pas mal de petites bosses qui rendent cette course plus exigeante qu’elle n’en a l’air sur le papier.

Christophe