Accueil » actualités, les courses, les photos

Grand Topo_par Daniel

6 septembre 2019 vu 156 fois Pas de commentaire

JAMAIS TROP TARD !
Une sortie club nous était proposée le dimanche 18 août à Montclar, pour le Trail de Dormillouse, dans les Alpes de Haute Provence, il n’est jamais trop tard pour en parler, non !

J’ai senti que René aurait bien aimé avoir plus de dix Speedyens à cette occasion, d’autant qu’il avait organisé ça aux petits oignons, avec arrivée sur place la veille, repas tous ensemble, plusieurs accompagnants étant de la partie, etc.

C’était quand même… suffisant pour remporter le challenge du nombre, ouf ! Sur dix participants, quatre lauréates ou lauréats dans leur catégorie, Carole et René, sur le 10-11 km, Lucas et Christian sur le 27 km. Pas mal non, ces podiums, et bravo à eux !

Pour ma part, j’ai participé au 10 km avec Audrey et Marie-Thé. Sur la longue distance, ont couru Guylaine, avec plus de 5 heures d’effort en compagnie de Christian, James, qui faisait une petite sortie avant son Ultra Trail de 144 km cinq jours après, quel exploit! et Bruno arrivé environ un petit quart d’heure derrière lui.

Certains ont eu du mal à quitter les lieux le dimanche en fin d’après-midi, n’est-ce pas Christian ?

l’album du trail

UN SAMEDI CHARGÉ. 
C’était la foire aux associations ce samedi 31 août sur Venelles et il s’agissait dès lors d’une journée chargée pour René et Christian, notamment, avec une clôture à 16 heures et l’Arbois Duranne qui se courait à quelques kilomètres de là à 18 heures, même si notre président se réservait pour le lendemain, à Marignane. Un grand merci à tous ceux qui s’investissent pleinement pour le Speedy. Sans eux…

QUATORZE SUR L’ARBOIS DURANNE.
René a essayé de rameuter ses troupes sur cette épreuve, la dernière possibilité de rester en course dans le Challenge du Pays d’Aix pour ceux n’ayant pas encore participé au troisième trimestre. J’ai l’impression que seule Marie Thé a su saisir cette occasion, car quasiment tous les autres participants, sur les quatorze au total ce soir-là, semblent être des fidèles. 

COVOITURAGE GAGNANT.
Deux Speedyens ont raflé la victoire sur cette Arbois Duranne, Françoise, sur le 7 km, et Christian, sur le 13 km. Ils ont fait le déplacement ensemble. Voilà un covoiturage gagnant ! Il faut aussi souligner les podiums de Julien, Marc et Jordan. Plusieurs de ceux ayant participé au 7 km ont ensuite pris plaisir à encourager dans la dernière ligne droite, avec René, préposé aux photos, la bande de joyeux drilles engagés sur la longue distance, Alexandre, de retour de Loire-Atlantique, fini les vacances, Christian, déjà cité, Guylaine, Bernard qui a bien son objectif en tête, mi-octobre, et Jordan. Félicitations à tous, sans oublier ceux que je n’ai pas pu citer ici. voir l’album

DOUBLON !
Il y avait du choix pour ceux qui voulaient courir samedi puis dimanche, en ce week-end du 31 août-1er septembre. Christophe, déjà présent sur l’Arbois Duranne samedi, a préféré Marignane le lendemain et un 10 km plat, semble-t-il. René était présent dans cette même course, arrivé premier M4, ainsi qu’Abbes Bahat. Le Challenge Maritima se présente plus que bien maintenant pour les deux premiers cités.

AU PIED DE LA SAINTE VICTOIRE.
Le calendrier du Challenge du Pays d’Aix proposait sa première épreuve du quatrième trimestre dès ce 1er septembre, le calendrier est ainsi. Je vais avoir une seule autre occasion en septembre et octobre dans le CPA, le 5 du mois prochain lors de la Foulée Ressource, et j’ai préféré assurer, même si j’avais déjà couru la veille, dans ce 40e Tour Pédestre de Puyloubier.

J’ai raté la photo d’avant-course dix minutes avant le départ, avec les coéquipiers. Mais désolé, j’étais déjà dans ma bulle pour préparer au mieux ce périple de plus de 12 km avec un petit dénivelé quand même.

Nacera, inscrite sur place, n’avait pas vu le 10 km ce même matin à Marignane, sinon je pense que c’est là-bas qu’elle serait allée. Elle mérite un grand bravo, sa préparation avant son objectif vers la fin octobre a commencé… Tania, qui porte haut les couleurs du Speedy, est première féminine à cette occasion et j’ai pu l’encourager aux abords du dernier kilomètre pour elle, car le parcours fait que premiers et derniers se croisent.

Même chose pour Gérald, que je connais moins, le Speedy peut quand même se vanter d’avoir un nombre de licenciés assez important. J’ai aussi vu que Thierry avait participé. La Sainte Victoire est belle partout, et du côté de Puyloubier, c’est vraiment superbe ! 

C’EST PARTI POUR UN DEUXIEME TOUR.
Cela fait maintenant quatre-cinq ans que je me suis mis à la course à pied, à mon rythme. En participant aux différentes courses autour d’Aix, j’avais évidemment remarqué les violets du Speedy. La décision a été prise voilà un an, avec Marie Thé, de franchir le pas et de s’inscrire.

L’ambiance est vraiment remarquable et nous repartons pour une nouvelle saison. Les entraînements vont reprendre dès ce 4 septembre, chacun à… son allure ! Car avec nous, pas de podiums, mais quel plaisir de participer ! Certains lisant ces lignes auront peut-être envie de nous rejoindre, pourquoi pas ?

Daniel