Accueil » actualités, les photos

Notre Rando en haute Ubaye_Ariane, Alexandre Co

10 avril 2019 vu 374 fois Pas de commentaire

lien vers l’album

Le mot d’Ariane

Mille mercis pour ce sublime week-end, nous avons très adoré l’ambiance, la nature, les guides, le parcours sportif, le Gîte,
les petits gâteaux et croquants de Chris.
 Tout juste parfait
Un merveilleux week-end où Nous allons en tirer de l’énergie positive très très longtemps
Amicalement

Ariane et Sébastien
Le récit d’Alexandre

Moi qui pensais faire une randonnée, dans la roche et les vertes prairies sans nord ni sud (Une histoire de boussole devenu folle). 

Et bien non…après 2 grosses heures de route, atterrissage dans un charmant village dont je ne me souviens plus du nom. On gare nos chars devant un troquet typique du cru prêt à accueillir 1 touriste et demi en haute saison, et là le cafetier se transforme en hôtesse d’accueil, façon ours en rut après un dur hiver d’hibernation. 

Allez on lui en veut pas, on s’offre un bon petit café. Et départ pour la recherche de la précieuse poudre blanche. Faut dire que notre grande prêtresse Nathalie a savamment orchestré notre week-end….Afin de se débarrasser de nous (oui je la comprends: 1 week-end raquettes ça va, mais 3…!

Et oui elle a bien préparé le terrain deux mois auparavant. Cascade en dévalant une cascade de glace, d’où le nom. Même pas mal, elle sont solides les filles des Alpes. Mais tous de même un gros orteil cassé, deux mois à cloche pied et c’est pas fini.

C’est donc Arnaud son compagnon qui nous guidera sur l’ascension, la neige le soleil, une pluie de boules de neige. C’est joueur le Speedyen. On fera une ascension de 500 à 800 mètres de dénivelé… c’est comme pour les manifestations la préfecture et les manifestants ne donnerons jamais le même nombre.

On récupère les véhicules direction le gîte. Nathalie nous rejoint. Une grande chambre attend notre groupe de dix raquetteurs. Douche, séance de massage, bière, repas, genépi de la distillerie de la rue des grillons et dodo. 

Ah non! Calage département par département de nos montres. Le décalage horaire aura lieu cette nuit, même à Fouillouse.

Lendemain matin, c’est difficile de mon côté, toujours ce mal de tête, la pression des montagnes. Mais le corps médical hautement représenté dans notre troupe intervient. Massage des épaules, massage crânien, massage du dos, le top quoi ! Vivement la prochaine migraine!

Et voilà avec la bonne humeur du groupe une fois sur les raquettes, c’est reparti, le mal est oublié.

Fouillouse et sa neige encore abondante nous donne de l’énergie et c’est de nouveau une belle ascension.

Sur le final, nous voyons Arnaud tout sourire, pour moi il nous prépare un coup fumant, mais non, il sourit parce que le soleil est là, le ciel est d’un bleu parfait sans nuage, et parce qu’il est heureux. Il sourit à pleines dents. Et ça on aime, allez on sourit tous et pour toujours. 

Merci René et merci à tous pour ces excellents moments partagés. 

Et l’on à hâte de se retrouver cet été, pour 4 jours de randonnée cette fois!

Alex (ndlr: celui de l’Equateur)

lien vers l’album