Accueil » actualités, les courses

Le Cross des Ecoles de Venelles

11 avril 2018 vu 62 fois Pas de commentaire

Petit aperçu d’une véritable fête si l’on en juge par l’enthousiasme presque unanime de ces jeunes et même tout jeunes coureurs (Futurs Speedyens comme dit René qui pense toujours Speedy quelque soit le moment et l’endroit)

 lien vers l’album

C’est la 4ème fois je crois (voire même 5ème?) que notre Club est sollicité en tant qu’expert de la course hors stade pour prendre part à l’encadrement de cette journée scolaire et récréative dédiée à la course à pied.

Au menu: notre arrivée à 9h pour un départ donnée à la corne de brume à 10h 15…Café de bienvenue distribué par les bénévoles de la Réserve Communale. Heureusement car lundi matin c’était vent d’Est bien frisquet et bien appuyé ( nous étions en vigilance vent… ). Briefing sur ce que l’on attend de nous et notre positionnement sur le circuit, etc etc…

Le matin c’était place aux grands, du sérieux, et à 10h 15 et c’était parti dans un départ unique pour 1 heure de course non stop, par équipe devant rester groupée et disciplinée pour faire course ensemble.  Pour éviter une grosse bousculade chaque classe  était éloignée de la précédente par une quelques dizaines de mètre ce qui donnait un départ échelonné dans l’espace mais bien au même moment.

Nous Speedyens, postés à quelques endroits stratégiques étions là pour éviter des erreurs de parcours ou éviter que certains le raccourcissent, ou signaler des obstacles.

En théorie ils devaient courir sans arrêt sauf dans une zone  réservée à cet effet pour ceux qui éprouvaient le besoin de récupérer.

Mais on l’aura compris, comment cadrer des enfants à la vitalité débordante qui touaient là une sorte de récré organisée et hors de vue de leurs maitresses. toutes ces belles recommandations n’ont pas tardé à voler en éclat et c’était une joyeuse ribambelle excitée qui peinait à rester en équipes et qui pour certains marchaient quand les autres couraient, venaient à nous aussi pour un point de côté, une sensation de fatigue ou un peu d’essoufflement, la petite douleur au pied ou au genou, attendant de nous le conseil qui ferait disparaître le bobo  ou pour obtenir auprès de nous l’assurance qu’ils pouvaient un peu marcher malgré les consignes.

Tel fut notre rôle, en tous cas jusqu’au dernier quart d’heure environ où lassitude voire fatigue aidant,  la ronde pas tout à fait vertueuse en moyenne à cédé place à un savant petit désordre bon enfant où il a fallu un peu plus canaliser un nombre croissant de petits joyeux drilles jouant avec les plots d’entrainement, coupant le fromage dans les angles, dispersant un peu les quilles etc etc, et nous transformer finalement en préposés à la remise en place des accessoires bousculés. Heureusement le coup de sifflet des arbitres n’allait plus tarder.

Entre 11h  et 14 h ce fut grande pose pendant laquelle nous avons cherché un peu de chaleur dans le local de l’USV  car nous nous étions quand même bien pelés pendant que la France De Demain produisait ses efforts! Alors nous avons un peu refait le monde, repris du café, encore discuté puis grignoté une casse croute bienvenu car le froid consomme les calories est du coup on prend faim sans rien faire! puis re-café.

Et enfin le ciel s’est un peu entr’ouvert au début d’après midi quand les petitounets ont débarqué , en apparence aussi nombreux que les grands le matin, sur un circuit raccourci, normal, et pour un temps diminué de moitié, normal. On sait pas s’ils étaient de CP ou de maternelle tant ils étaient minots, et normal aussi pas mal de parents ou accompagnants ont fait avec eux leur petit footing, nous y avons d’ailleurs vu l’une de nos plus récentes recrues et jeune maman dans son rôle principal!

La course de ces bambins fut un régal à regarder “depuis les stands“ puisque nous  étions tout près des positions des classes, une sorte de fouillis agité entre ceux qui rentraient se reposer un instant , ceux qui repartaient à l’assaut du circuit se fondant dans la chenille continue des petits coureurs, ceux qui dans une équipe voulaient passer au stand et ceux qui ne voulaient pas, et les accompagnateurs qui rattrapaient ceux qui oubliaient de rentrer au stand, etc etc,  bref un tourbillon joyeusement coloré et bouillonnant de vitalité qui du coup a fait passer le temps deux fois plus vite aussi!

A la fin, car les rayons de soleil étaient trop rares pour nous réchauffer nous n’avons pas trainé sur le circuit et sommes vite rentrés chacun chez soi nous mettre au chaud car une fois n’est pas coutume nous n’avions pas couru !

On en refera une l’année prochaine avec plaisir en espérant qu’il fera meilleur temps, ou alors en se souvenant qu’en avril on ne se découvre pas d’un fil!

sérieux on espère que ces bambins n’auront pas pris froid avent le départ ou après leur course !

 

Pour mes 4 acolytes de la journée…

Christian

 

++ ++

Quelques remerciements:

 

Je souhaitais  remercier l’ensemble des personnes qui se sont investies dans l’organisation de cette édition 2018 du CROSS des écoles !
Ça a été une nouvelle fois une grande réussite et vous êtes en grande partie responsable de ce succès.
Sans votre soutien et votre investissement cet évènement ne pourrait avoir lieu de cette façon, et l’ensemble du corps enseignant et les enfants ont vécu un moment sportif chaleureux et convivial !
Alors un GRAND MERCI à tous pour votre présence et j’espère à très vite pour de nouvelles aventures sportives !
Gaëlle MORTELETTE
Directrice du service des Sports
& de la Vie Associative
Mairie de Venelles

+++++

Un grand merci aux Speedyen(ne)s de service de la part de Matéo et Tanguy, mes mini-jujus, pour le cross des écoles aujourd’hui.
Ils ont été ravis de pouvoir me raconter leurs exploits ce soir, et mon épouse qui accompagnait en tant que « compte-tour » a trouvé que
l’organisation était impeccable.
Du grand Speedy bravo 🙂 !
A bientôt,
Alex