Accueil » à la une

Une Croisette à Berre, un Ekiden à Toulon_maj du 7

6 mars 2018 vu 302 fois Pas de commentaire

Quelques mots en plus sur l’Ekiden en renfort des photos à la rubique Actu-courses-photos. Merci Alain pour l’édition.

Concernant Berre c’est pour demain

et ces quelques mots sur le Speedy dans “La Provence“ en ce début 2018.

Pour obtenir cette dizaine de lignes et la toute petite photo René a dû s’arracher! mais rien n’y fait: la course à pied populaire de nos week-ends est un sport qui n’inspire que de maigres entre-filets aux journalistes de nos quotidiens

=========================================================

Salut salut les Speedyens

notre actualité sportive s’est concentrée sur dimanche avec deux sorties club  ! oui oui  deux ! ce qui veut dire deux organisations! et l’on sait que pour un Ekiden il n’est pas simple de constituer des equipes!  JC a bien fait le boulot et mis sur pied 2 équipes, 1 féminine et 1 masculine, et c’est bien car l’enjeu principal était notre participation à la course de la Croisette Berroise, il primait de  concentrer nos forces sur cette dernière !

Donc un maximum à Berre avec 27 de nos athlètes et en forme pour ramener des podiums avec l’espoir de bien se placer au championnat départemental du CDCHS.

A cet instant pas encore d’info sur  notre position, mais question challenge du nombre nous avons plié devant le Cross Trainer 13 qui a aligné 32 participants, et nous assurons de justesse notre seconde place contre les 26 de l’ATSCAF St Victoret.

Question performances ce circuit était plutôt rapide et la météo idéale.

Nos féminines ont bien fait le job puisque Véronique Matur  a réalisé le second chrono féminin puis Carole prenait de loin la tête de la catégorie M2. Le 3ème podium de nos féminines fut pour Mélanie Contal en Espoirs mais pas en forme du tout elle a du laisser la seconde place qui sinon lui serait revenue sans coup férir.

la concurrence masculine sur ce parcours qualificatif aux championnats de France à laissé seulement des places d’honneur  à Gérald et Marc Canzano, nos meilleurs masculins sur cette course, ils sont 4ème M1 et M2.  Heureusement nos vieux renards, Bruno et René sont tous deux sont montés sur la marche d’argent des podiums M3 et M4. Rien de plus car Julien n’était pas là pour nous assurer un bon chrono en Espoirs. En Séniors on le sait c’est mission impossible, notre meilleur était encore un Arquier: Sylvain arrivé avec Bruno et 22ème SEM

René a préparé un mot sur cette course que vous pourrez découvrir  jeudi très certainement de même que l’album dont nous devons recevoir les photos incessamment

Quand au groupe de Toulon, on y était un peu pour le fun et ce circuit assez ramassé fut parfait pour  suivre les relayeurs en de nombreux endroits. L’ambiance plutôt bon enfant et chaleureuse fut seulement plombée en fin de course par une grosse pluie  soufflée par un vent d’Est frisquet qui a jeté tout le monde dans les voitures,  faute d’abris, alors que les derniers relayeurs terminaient trempés, se précipitant dans les voitures pour se sécher et se changer, à la bonne franquette!

Mais l’ambiance au sein du groupe s’est renforcée de ce final chahuté, et c’est au resto du port de Toulon réservé avec pertinence par JC que l’on a joyeusement terminé notre belle sortie sportive urbaine.

Tous étaient unanimes à avoir apprécié cette communion sportive particulière d’une course en relais et tous pensent que ce sera à refaire,  mais on ne manque pas de pousser un petit coup de gueule car l’Ekiden de Toulon mériterait d’offrir aux coureurs un accueil et des commodités cohérentes avec le beau complexe sportif  dont nous avons dû nous contenter du parking! c’est assez désolant de voir que de telles structures sportives ne soient pas mises à disposition de ces manifestations sportives populaires…83 équipes de 6 coureurs c’est quand même 500 coureurs + les accompagnants!… et de bonnes commodités c’est plus de bien être une meilleure image, une meilleure notoriété et au final plus de participants (au Mourillon 2016: 152 équipes) !

Nos résultats sont 47ème sur 83 pour les Speedy boys et 78ème pour l’équipe Speedy Girls dont Nacera, Bettina et Aline  découvraient l’ambiance particulière de l’Ekiden.

Là aussi un album de la course est en préparation pour une publication sans tarder

les résultats de ces deux courses sont à notre page RESULTATS

Après ce topo sur les courses réalisées reste à voir les courses à venir:

En premier le Trail des 6 collines dimanche prochain pour terminer la 1ère période des courses du CPA 2018.

René vous l’a encore rappelé dans son dernier mail: ne ratez pas cette course, 8, 14 ou 20 km… il y en a pour tous les goûts et si vous n’avez pas encore participé à une épreuve CPA depuis fin novembre  c’est l’ultime chance de vous y mettre pour 2018!

Et pour les 15 jours qui suivent voici les nombreuses possibilités de remplir votre agenda au gré de vos envies (source JSD Courses)

Bonne lecture à vous tous,

Et à la prochaine Une (mais il faudra patienter un peu car Bibi sera indisponible semaine prochaine!)

A+ chers amis de notre grande confrérie Speedyenne

Chriss48