Accueil » actualités, les entrainements

Bimont éphémère…suite, et fin, par Alexandre

12 février 2018 vu 268 fois Pas de commentaire

revoir l’épisode précédent

Nous sommes partis de Roquehautes, avons pris le chemin DFCI bétonné qui monte vers le barrage de Bimont, puis bifurqué sur la crête à droite 1km avant le barrage jusqu’à arriver  la ligne HT. Un joli monotrace à gauche en suivant la ligne HT, jusqu’à arriver au bord du lac après une belle descente en glissade à cause de l’humidité du moment. Là, plutôt que de prendre le chemin qui trace tout droit en remontant, toujours sous la ligne HT, nous avons fait le choix de nous amuser un peu en contournant l’obstacle … et en restant au fond du lac (le panneau  dit interdit de se baigner et de faire du bateau, mais rien concernant la course à pied !). Arrivés à l’entrée du vallon par lequel descend la Cause, nous avons douté de pouvoir passer par là, et sommes donc remontés sur la ligne de crête … erreur … 1/2h en mode sanglier plus tard, nous retombons enfin sous la ligne HT et finissons par arriver au petit pont submersible. 

Traversée de la Cause en passant sur le fameux pont (le truc à faire), et retour en longeant les berges de la Cause, par le canyon que nous n’avions pas osé prendre à l’aller : en fait, ça se fait bien.

 

Un peu boueux à cause de la pluie de ces derniers jours, mais vraiment fantastique et inhabituel comme endroit. Une petite grotte sur la gauche, avant de débouler sur ce qui reste du lac avec une vue imprenable sur le barrage.

Découverte des forêts englouties, des poteaux électriques normalement invisibles, mais encore debout pour l’un d’entre eux depuis toutes ces années.

Au final, une belle sortie de 2h30 …  

Alexandre

Ci-joint la trace GPX, qui peut faire croire qu’on a fait une sortie biathlon, mais non non !.